Retour accueil Une communauté de carmélites Une chapelle signée Szekely Un travail artisanal Evénements Agenda Espace contemplatif Jeunes et vocations Liens

Retour à Dieu de sr Renée de la Rédemption

 

renee
renee  

Ce qui se passera de l’autre côté,

quand tout pour moi

aura basculé dans l’éternité,

je ne le sais pas.

Je crois, je crois seulement

qu’un amour m’attend…

 

Prière composée par Sr Marie du Saint Esprit

Carmel de Nogent      (1922- 1967)

 

 

Ce vendredi 9 janvier 2015,

 

il a plu à Dieu d’appeler auprès de Lui

 

notre Soeur Renée de la Rédemption,

(Renée Catteau)

à l’aube de ses 80 ans et de ses 58 ans de vie au Carmel

 

 

Née le 12 mars 1935, à Frelinghien, petit village du Nord de la France, près de Lille, Renée était la troisième d’une fratrie de 11 enfants dont 3 décédés en bas âge. Ses parents étaient agriculteurs, et elle gardera toute sa vie l’amour de la terre, allant travailler au jardin tant que sa santé le lui a permis. Sa famille a traversé bon nombre d’épreuves, et restait très soudée.

Voici ce que Renée écrivait il y a quelques jours au sujet de sa vocation : « Vers 19 ans, je pensais au carmel. La beauté, le calme, la splendeur des champs de moisson, de la nature suscitèrent en moi un grand besoin de calme et cela m'attira vers Dieu. Mais quel carmel ? Native du diocèse de Lille, il y avait alors un carmel à Armentières et à Lille mais je voulais partir plus loin et tout quitter. A l'âge de 21 ans j'entrai donc au carmel de Saint-Saulve. Oh ! Ce n'était pas partir au bout du monde mais pour Dieu il faut savoir quitter ! »

 

C’est le 21 novembre 1956 que Renée entra au Carmel de Saint-Saulve. Elle prononça son engagement définitif le 20 juillet 1961.

Femme de paix, autant pour la communauté que pour les personnes qui venaient la rencontrer, elle était appréciée de tous. Discrète, silencieuse, elle restait disponible pour les multiples services et responsabilités qui lui furent demandés. Sa sœur missionnaire l’a ouverte à la dimension universelle de l’Eglise. Maîtresse des novices, longtemps sous-prieure, elle s’est donnée pleinement à sa communauté.

Oublieuse d’elle-même, très sensible, elle avait aussi à coeur de nous réjouir lors des fêtes, et n’était pas la dernière pour endosser un rôle dans une scénette.

 

Une récidive de cancer, celui-ci ayant été pourtant bien cerné il y a 8 ans, est venue la surprendre début octobre, ainsi que les médecins qui la suivaient au cours de ces années. En annonçant son mauvais état de santé à la communauté, elle nous dit : « J’aimerais guérir pour servir ».

Après une biopsie, et plusieurs examens en novembre, elle a appris le 8 décembre qu’elle avait un cancer généralisé. Le 15, le médecin oncologue lui proposait un séjour en soins palliatifs pour essayer de la fortifier un peu, aucun traitement n’étant possible. Elle y est restée…soignée avec dévouement, compétence, et empathie par le Docteur Thomazeau et l’équipe médicale de la Polyclinique Vauban à Valenciennes, que nous remercions vivement.

 

Chaque jour, nous allions lui rendre visite. Sr Renée est restée attentive à notre vie, aux nouvelles que nous lui apportions, aux visites de sa famille. Elle s’inquiétait pour nous, et nous demandait si nous dormions bien ‘sur nos deux oreilles’. Elle se sentait en sécurité là où elle était, et nous faisions de notre mieux pour lui être proche.

 

Sereine et abandonnée, pleine de foi, même si elle était peinée de nous quitter et de laisser sa famille, éprouvée récemment par le deuil d’Hubert, son frère et celui de Marguerite, sa soeur, elle tâchait de ne pas nous le montrer et nous accueillait avec un bon sourire.

Puis, assez rapidement, ses forces l’ont quittée et l’épuisement a été total. Elle a pu revoir tous ses frère et soeurs, ainsi que la communauté.

 

Elle est restée lucide jusqu’au bout. L’après-midi du jour de son décès, avec une soeur qui évoquait la mort avec elle, et son passage, elle a dit : « Oui, je vais vers la Vie, la Joie, l’Amour… » Elle est partie paisiblement vers 21h dans son sommeil.

C’était un vendredi, dans le temps de Noël : temps de renaissance et de pâque. Elle est re-née de la Rédemption, accomplissant pleinement son nom qu’elle aimait tant.

 

« Lève-toi, resplendis, car elle est venue ta lumière. La Gloire du Seigneur s’est levée sur toi. » (liturgie du jour de la Naissance au Ciel de Sr Renée)

 

 

Les carmélites et la famille de Sr Renée vous invitent

à prendre part à leur prière et leur Espérance.

La célébration des funérailles aura lieu le mercredi 14 janvier à 14h30

dans la chapelle de notre Carmel.

 

Monastère du Carmel de Saint-Saulve - 1 r Henri Barbusse 59880 SAINT-SAULVE - copyright © Carmel de Saint-Saulve | contact| mentions légales | conception keeo