Retour accueil Une communauté de carmélites Une chapelle signée Szekely Un travail artisanal Evénements Agenda Espace contemplatif Jeunes et vocations Liens

Communauté du Carmel Séculier

Témoignages

Aujourd'hui, des laïcs, hommes et femmes, d'âges variés, un peu partout dans le monde, choisissent de vivre dans leur vie quotidienne de la spiritualité du Carmel, à travers différents niveaux d'engagements :

  - Les communautés du Carmel séculier (ancien "Tiers Ordre", troisième branche de l'Ordre du Carmel avec les Carmes et les Carmélites)

- Les Amitiés carmélitaines

- Les groupes carmélitains

 

************************** 

 

Auprès des soeurs carmélites de Saint-Saulve, il existe une Communauté du Carmel séculier. C'est Armelle qui en est la responsable :
 
Il y a beaucoup de demeures dans le ciel, il y a beaucoup de chemin pour y arriver (Ste Thérèse d'Avila)
Dieu ne se gagne que par l'amour.(Thérèse d 'Avila)...
 
depuis un certain nombre d'années notre petite «communauté» se retrouve une fois par mois, pour partager, prier, découvrir la vie des Saints.. La bible...
Avec tout l'ordre du carmel nous avons pu approfondir les écrits de Thérèse d'Avila , cette année :
le château intérieur, avec les Demeures....
 
Quel beau parcours.... Envie d'en «vivre», de «suivre»...à notre rythme …
 
Armelle,
 
Pour tout contact Armelle Laigneau
6 rue de la Veine François
59135 – tél 03 27 36 78 04

 

 

************************** 

 

Quelques témoignages recueillis à l'occasion d'engagements dans la comunauté séculière: 

 

 

 

Le 15 juin 2013, Mme Thérèse Caille s'engageait définitivement dans l'Ordre des Carmes Déchaux Séculiers. Elle  nous partage son témoignage de cette vie, de son chemin....ce qui l'a conduite à aller plus loin.

 

Un attrait pour la prière silencieuse  et  guidée vers « les près d’herbes fraîches et les eaux tranquilles » du Carmel Thérésien  par  tout  un  cheminement, qui a duré plusieurs années, m’ont conduite ce 15 Juin 2013, en cette année de la foi, à prononcer mon engagement définitif, dans l’Ordre des Carmes Déchaux Séculier, ma Promesse définitive, avec la grâce de Dieu, de tendre chaque jour davantage vers la plénitude de la charité : dans la relation aux autres,  aux choses,  en étant à l’écoute  et dans l’Esprit des Béatitudes .
Vivre chaque instant de notre vie en présence du Seigneur (notre Bon Berger) et en compagnie de Marie,  à l’écoute de la Parole.
En union de prière (un seul cœur et une seule âme) célébrer quelques parties de la Liturgie des Heures, qui est la prière de l’Eglise.
Enrichie  et soutenue  par la prière  de nos sœurs carmélites, des membres de notre communauté séculière,  de notre formateur  et   ma conseillère spirituel et  de notre Père  assistant,  le Père Ghislain,  pour qui nous célébrions l’Eucharistie  en action de Grâce  pour ces 60 années de sacerdoce.
Un temps festif termina cette belle journée.
 
Therese Caille

 

 

 

En 2012, plusieurs étapes d'engagement avaient déjà été célébrées par la communauté du Carmel séculier :

  • le 21 avril, Marie-Thérèse s'engageait définitivement. 
  • le 18 février, Armelle pronoçait sa promesse temporaire
  • en janvier Michèle recevait le scapulaire,

    

Le 21 avril 2012, Marie-Thérèse a prononcé sa Promesse définitive au sein de la communauté séculière. Elle nous partage son cheminement:

 

  

"Je voudrais tout d'abord citer un fait de ma vie enfant: la prière dite avec notre maman pour le retour du papa qui était prisonnier de guerre.

Par la suite, la question de la vocation religieuse s'est posée pour moi, j'ai préféré attendre pour me décider. Quelques années plus tard, les événements de ma vie de malade m'a fait reposer la question.

Vu ma situation de malade, j'ai pensé que cela était peut être le signe que le Seigneur me voulait tout à Lui.

D'ailleurs, dès le début de ma maladie, j'ai invoqué Ste Thérèse de l'Enfant Jésus pour qu'elle m'aide à vivre ma maladie, elle-même ayant été malade jeune comme je l'étais; j'avais besoin de son aide et regardant la croix devant mes yeux, j'ai aussi invoqué le Seigneur Jésus, me donnant tout à Lui dès ce moment.

Par la suite, j'ai voulu faire un essai de vie religieuse mais, vu mon état de santé, cela n'était pas possible.

Cependant, par la suite, j'ai vu sur un journal, l'existence d'un institut séculier pour malades; je me suis donc renseignée et j'ai pu en faire partie un certain nombre d'années, mais sans engagements définitifs à cause de ma santé.

Cela m'a beaucoup aidé durant ma vie de malade et surtout pour la prière et les rencontres d'autres malades, cela permettait une vie fraternelle avec les différents membres surtout par courriers, ne pouvant toujours nous déplacer

Pour ma part, j'avais besoin des autres autour de moi pour vivre mes engagements. C'est pour cela, que je suis venue au sein des laïcs du carmel où ensemble, nous avons pu mieux connaître les saints du Carmel, surtout Ste Thérèse d'Avila que je ne connaissais pas du tout.

Je trouve aussi que la vie en petite équipe permet de partager entre nous, ce qui est toujours enrichissant pour notre vie de prière au milieu du monde.

Ce que je veux souligner aussi c'est que j'ai toujours senti à mon côté la présence de la petite Ste Thérèse de Lisieux, je pense aussi qu'elle-même a eu l'idée de me permettre, par l'intermédiaire d'autres personnes de m'intéresser aux missions, écrivant et soutenant par la prière un missionnaire. Sans doute a-t-elle permis aussi que je sois devenue laïcs du carmel...

Je pense que le Seigneur Jésus et la petite Thérèse m'ont toujours bien aidée à vivre ma vie de prière et de malade."            

 

Marie Thérése

 

 

 

Quant à Armelle, c'était le  18 février 2012 qu'elle s'engageait par la promesse temporaire.  Elle nous raconte cette journée si particulière pour elle : 
  
"Ce 18 février  2012 fut marqué par un événement important , pour notre «petite communauté» 
Aprés tout un parcours qui m'a conduite sur le sur le chemin du Carmel, cet appel s'est confirmé au long des années dans la prière, l'étude, l'approfondissement des Saints du Carmel et deux ans de formation est venu le temps de la promesse temporaire pour 3 ans, dans l'Ordre Séculier des Carmes Déchaux.
 
C'est avec une joie profonde et intense, que j'ai vécu ce temps fort, au cours de l'Eucharistie présidée par le Père Ghuislain, entourée de ma «communauté», et de la communauté des Soeurs du Carmel de Saint Saulve, du responsable de formation, de quelques amis proches.
 
Bonheur intense de faire cette demande d'être admise à la Promesse, et la réponse reçue par le Père Ghislain, Carme.
 
Cette communauté  accueille  votre demande et vous accompagne par sa prière, afin que l'Esprit-Saint  confirme en vous ce qu'il a lui-même commencé»
 
L'homélie du Père à développé le sens de cette  Promesse aprés référence de mon parcours,cet appel du Carmel, l'Esprit Thérèsien...
 
«Marie guidait vos pas, et voici qu'aujourd'hui elle vous reçoit dans sa Communauté de l'Ordre des Carmes Déchaux Séculiers de Saint-Saulve.
A présent elle vous invite à vous livrer plus complétement encore à son Fils en prononçant cette Promesse,  qui  vous reliera à lui, dans la pauvreté, la chastété et l'obéissance. Ces engagements vous donneront sans réserve à Jésus....
 
Aprés l'homélie, de nouveau, le responsable de formation m'appelle, et le Père Ghislain m'interroge devant la communauté chrétienne sur ma détermination :  
- «Voulez-vous embrasser cette forme de vie évangélique qui s'inspire de l'exemple et des enseignements de St Thérèse de Jésus et de St Jean de la Croix et qui est exposée dans les constitutions de l'ordre des Carmes Déchaux Séculier,
 
- «Oui je le veux»
 
Le  Père Ghislain :
 Membre du Peuple de Dieu par le baptême et marquée du don de l'Esprit Saint par la confirmation, vous devez témoigner du Christ par vos paroles et par vos actes : voulez-vous vous unir plus étroitement à l'Eglise pour collaborer à sa mission par l'oraison contemplative et l'activité apostolique?
 
-«Oui je le veux»
 
Invocation de l'aide de DIEU
 
- Prions : Seigneur regarde avec bonté ta servante, et répand ton Esprit d'amour dans son coeur, afin qu'avec ta grâce, elle demeure fidèle  à  ce qu'elle se propose de vivre, par Jésus Christ  Notre Seigneur
  -AMEN
 
La promesse:
 
- «Afin de suivre le Christ, mort et ressuscité, moi, Armelle, poussée par la grâce de l'Esprit-Saint et répondant à l'appel de Dieu, je promet sincérement aux supérieurs de l'Ordre du Carmel  thérèsien, et à vous mes frères et mes soeurs, de tendre à la perfection dans l'esprit des conseils évangéliques de chasteté,de pauvreté et obéissance, et des béatitudes, selon les Constitutions de l'Ordre des Carmes Déchaux Séculier pour 3 ans.
Je  confie filialement ma Promesse, à la Vierge Marie, Mère et Reine du Carmel»
 
L'acceptation,
 
LePère Ghislain : « Armelle au nom du Conseil thérèsien , je confirme votre  engagement de la Promese, je vous accueille avec une grande joie. Ensemble nous vous souhaitons toute paix et grâce dans le Seigneur»
 
La liturgie eucharistique s'est continuée....
 
 Aprés celle-ci , nous nous sommes tous retrouvés autour d'un verre de l'amitié. Tout avait été préparé avant la «cérémonie» avec les savoirs-faire et la délicatesse des unes et des autres.
 
Les soeurs du Carmel sont venues nous rejoindre pour partager ce bonheur, ce temps de fraternité, dans la joie, le rire, les photos...tout y était....
 
Et dans mon coeur cette joie, cette paix et ce bonheur profonds, qui n'a qu'un désir : vivre toujours plus de cet esprit du Carmel, où Dieu me conduit, et  dans ce monde être toujours plus signe de Sa Présence, de son Amour, pour chacun et pour tous.
 
Joie parce qu'en janvier Michèle a reçu le scapulaire.
 
Joie parce qu'au mois d'avril ce sera à Marie-Thérèse de prononcer la Promesse définitive.
 
Pour notre petite communauté, " il s'agit de rien de moins que de veiller à reconnaître le don merveilleux de la communion dans l'Esprit-Saint, pour l'accueillir et devenir ainsi une communauté de foi en Jésus-Christ et d'amour dans l'Esprit, selon une même vocation à la suite du Christ" (éléments de formation)
 
 «Même au milieu du monde on peut l'écouter dans le silence d'un coeur qui ne veut être qu'à LUI»  (Bienheureuse Elisabeth de la Trinité). "
Armelle

 

Monastère du Carmel de Saint-Saulve - 1 r Henri Barbusse 59880 SAINT-SAULVE - copyright © Carmel de Saint-Saulve | contact| mentions légales | conception keeo